01/03/2018, Paul Aron et Daniel Loayza, Alternatives Théâtrales

Print Friendly, PDF & Email

Télécharger l’article au format PDF

Un spectateur découvrant un travail de Transquinquennal entre souvent dans le spectacle avec l'impression que qu'il est encouragé à exercer son intelligence : ce qui n'est pas faux ; mais la complicité ironique et un peu snob avec les interprètes au plateau qui est ainsi induite n'est encore qu'une étape devant être dépassée. Ce refus de toute complaisance est tout à l'honneur de Transquinquennal, qui aurait pu s'assurer une popularité rapide en s'abstenant de prendre de tels risques.